Soyez sûr que vos infolettres arrivent bien à destination


Découvre comment gagner beaucoup d'argent en 30 jours

Un envoi d'infolettre à votre base clients peut apporter différents bénéfices à votre entreprise. Toute fois, pour que vos envois massifs puissent atteindre leurs objectifs, il est important que ces derniers arrivent bien à destination. Et pour mettre toutes les chances de votre côté, voici des astuces pratiques :

<iframe width="420" height="315" src="//www.youtube.com/embed/EIW-CdZxkds" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

1. Ignorez les courriels que vous ne connaissez pas
Il est parfois tentant de récupérer une liste de prospects quelque part ou de récupérer des adresses courriel sur le net un peu partout. Il faut éviter cette méthode de récolte. Premièrement, ces personnes n'ont pas désirez recevoir des messages de votre part, ils pourront donc porter plainte, ce qui transformera votre marketing internet en envoi de spam. De plus, les Fournisseurs d'Accès Internet (FAI) diffusent souvent des adresses emails pièges sur le Web (ce sont des adresses spam trap). Et si par malheur vous en envoyez à l'une d'entre elles autant, dire que vos prochains envois ne risque pas d'être délivré.

2. Confirmer les inscriptions
Envoyez des infolettres uniquement aux personnes qui désirent en recevoir ! C'est le meilleur moyen de ne pas finir identifié comme un spammeur. Et pour être sûr que ces personnes veulent recevoir vos informations et que ce n'est pas une erreur, envoyer les au préalable un courriel pour confirmer leur désire de recevoir vos communications.

3. Soyez dans le carnet d'adresses de vos contacts
Après avoir reçu l'inscription de vos prospects, demandez les d'ajouter votre adresse de courriel d'envoi dans leur carnet d'adresses. De ce fait, vous ne serez pas identifié automatiquement comme du spam et vous aurez plus de chance de bien arriver dans leur boîte de réception

4. Utilisez la même adresse pour chaque envoi
Un truc tout bête, ne changez pas d'adresse d'envoi à... chaque envoi ! J'ai déjà eu des clients qui changeaient à chaque mois pour des besoins de «statistiques». Ce qui naturellement est une très mauvaise idée. Votre adresse courriel d'envoi doit se faire une (bonne) réputation pour garantir son taux de délivrabilité et surtout elle doit être autant que possible dans le carnet d'adresse de vos destinataires. Mais si vous la changez régulièrement alors cela ne sera pas possible.

5. Évitez les plaintes
Si un utilisateur ne souhaite plus recevoir votre newsletter, il faut qu'il ait la possibilité de vous le dire en cliquant sur un lien de désabonnement. Si ce lien est absent, sa seule solution est de déplacer vos infolettres dans les courriels indésirables pour ne plus être dérangé. Cette procédure envoie directement une plainte contre vous au FAI. Au bout d'un certain nombre de plaintes, vous êtes alors considéré comme un spammeur. Vos envois peuvent commencer à se diriger directement dans la boîte de spam avant de finir bloqués avant même d'être envoyés.

6. Utiliser un service spécialisé pour éviter d'être blacklister
Utilisez un service d'envoi spécialisé pour effectuer vos envois massifs ou passez par des professionnels. En gérant vous-même vos envois, vous prenez le risque d'être vu comme un spammers par les fournisseurs d'accès Internet et les serveurs. Pour éviter cela, il y a plusieurs critères à remplir et à surveiller. Par exemple, une adresse IP unique et propre, vérifier que vous n'êtes pas blacklister par des serveurs, s'identifier correctement à certains services, surveiller le score de son adresse, etc., etc. Il ne faut pas grand-chose, juste envoyer à un grand nombre régulièrement et vous serez considéré potentiellement comme un spammeur. Afin d'éviter d'être blacklister bêtement, passez par des professionnels.

7. Supprimer les emails qui sont hors services
Après avoir effectué un envoi, vous recevez souvent des courriels d'erreurs provenant de plusieurs destinataires. C'est ce qu'on appelle des courriels de rebond . Cela arrive lorsque la boîte de courriel du destinataire est pleine ou que l'adresse n'existe plus tout simplement. Continuer d'envoyer des infolettres à des courriels qui renvoient des retours d'erreur augmente vos chances d'être considéré comme du spam. De ce fait, il est important de supprimer le plus rapidement possible ces adresses email de votre base de données.

8. Soyez original dans le choix de vos mots
Les FAI identifient des spams en analysant les mots clés présents dans l'infolettre. Par exemple, l'expression «cliquez-ci» est identifiée comme éléments de spam. Lors de vos envois, il est donc important d'éviter ce terme. Et pour éviter d'utiliser les termes couramment utilisés par les spammeurs, le meilleur moyen et d'être le plus orignal possible, le plus différent possible des autres, le plus unique possible !

9. Effectuez des tests d'envois
Enfin, tester vos envois avant de les effectuer. On n'est jamais à l'abri d'une erreur technique. Il faut donc s'assurer que tout fonctionne bien avant l'envoi et que vos adresses de tests reçoivent bien vos envois.

10. Limitez le nombre d'envoi par heure
Enfin, dépendamment de votre hébergeur de courriel, ce dernier peut vous limiter à un certain nombre d'envois maximum par heure. Il est donc important de vérifier cette limite afin d'être sûr que vos envois soient envoyés correctement. De plus, même si vous n'avez aucune contrainte, limitez-vous quand même à un certain pourcentage par heure. Tout dépend donc de la quantité que vous avez à envoyer et la fréquence. Idéalement, essayez d'éviter d'envoyer plus de 1000 emails par heure.

Avec ces différentes astuces, vous aurez un plus grand taux de délivrabilité. Autrement dit, un plus grand nombre de vos newsletters arriveront bien dans la boîte de réception de vos abonnées. Ensuite pour réussir parfaitement vos envois, il faudra optimiser le taux d'ouverture, le taux de clics et enfin le taux de conversion de votre campagne.
N'hésitez pas à contacter notre agence Web si vous avez besoin de mettre en place un système d'infolettre pour vous site Internet !

Découvre comment devenir millionnaire en 274 jours avec 50$

Ajouter un commentaire

Article publié par
dans Technologies, et Marketing

Restez informé

  • Infolettre

    Recevez les prochains articles par courriel

  • RSS

    Abonnez-vous au flux RSS pour rester informé des derniers articles du Blog de Création DLN

Dans la même catégorie

comments powered by Disqus

Besoin d'une information ?